Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 10:35

Soit sans temps, la vie est voyage au fil du temps,
Car tous nous sommes « intemporels » malgré les ans.
Certains laissent à jamais l’empreinte de leur sillage,
Soit sans temps et va, car la vie n’a aucun age !

 

la « jeunesse » dure un instant dans tous ses éclats,
Reste jeune celui qui garde en lui cet état.
Malgré les marques du temps et quelques cheveux blancs,
Dans l’âme malgré les ans, point de renoncement.

 

Devient vieux et « chiant » celui qui n’a plus d’envie,
Plus d’idéal, plus d’appétit, plus de « vie » en lui.
Mais reste jeune, celui qui garde en son cœur,
L’émerveillement d’enfant et rires « enchanteurs »…

 

Ce voyage dans le temps est bien surprenant,
Car chaque « présent » est propice d’enseignement,
Tout ce dont on a « besoin » se présente à nous,
Pas toujours souhaité il est vrai, que ces « rendez-vous ».

 

Mais il y a des rencontres qui « touchent » notre cœur,
Qu’elles nous émeuvent, ou rejoignent nos valeurs,
Il suffit parfois d’un regard qui n’est pas juge,
D’une parole juste, qui sert de refuge.

 

Une porte s’ouvre, pour laisser entrevoir l’espoir,
Ou bien, faire naître de belles histoires…
Chaque instant de partage nous remplit de bonheur
De joies intenses, qui restent gravées en nos cœurs.

 

Soit sans temps et va au fil de tes ans…

Geneviève

 

Repost 0
Published by Geneviève MARTIN BOISSY - dans Poèmes
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 12:10
Le mental !

Le mental

Sommes-nous vraiment conscient, de l’influence,

Que notre mental a sur notre existence?

En fait, n’est-il pas notre grande tragédie?

Chacun ne s’exprime t-il pas à travers lui,

Dans son monde très subjectif, de projections,

De ressentis, d’émotions et de perceptions?

N’est-ce pas lui, qui projette sur les faits,

Ses propres conceptions, ses propres vérités?

Extrayant un détail d’une situation,

Il oublie son contexte, dont il fait abstraction .

La réalité devient alors, personnelle,

Parce qu’elle touche notre émotionnel,

Ce qui nous leurre et de plus, nous aveugle,

Nous rendant prisonnier, surtout de nous-mêmes.

Alors, comment peut-on percevoir ce qui est,

Objectivement, sans en être influencés?

Dans ces conditions, comment être objectifs !

En vérité, tout n’est-il pas relatif?

Pour cela, ne faut-il pas aller Jusqu’au bout,

De notre subjectivité, et sans tabous,

Explorant ce qui nous habite et, sans peur,

De ce qu’il y a au plus profond, de notre cœur.

Sinon ne risquons-nous pas de rester dépendants,

Des projections qui colorent notre inconscient?

Ce qui doit nous guider, est-ce, ce qui devrait,

Ou, ce qui est, un « fait », difficile à nier?

Et si, nous donnions à chaque réalité,

A chaque phénomène, le droit d’exister,

Peut-être irions-nous vers une relation libre ,

Grâce à laquelle nous pourrions « lâcher-prise »?

Geneviève

http://www.edilivre.com/au-fil-de-mes-vers-genevieve-martin-boissy.html

Repost 0
Published by Geneviève MARTIN BOISSY - dans Poèmes
commenter cet article

Présentation

  • : Se-ressourcer
  • Se-ressourcer
  • : Ce blog est axé sur le thème du développement-personnel, son contenu (articles et poèmes) est en rapport avec ce thème.
  • Contact

Profil

  • Geneviève MARTIN BOISSY
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. 
Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu

Rechercher

Pages

Liens