Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 16:48

A chacun sa réalité !

 

Ce que nous croyons être la réalité ne serait-elle qu’illusion générée par le cerveau ?

 

Et si nous étions manipulés par notre cerveau ! D’après une étude faite, celui-ci nous montrerait qu’un aspect très infime de la réalité, ne présentant le monde tel qu’il est que de façon partielle. Tout ce qui se passe autour de nous serait en fait, des ondes électromagnétiques que nous percevons et c’est aidé par nos sens, que le cerveau façonnerait nos sentiments et en ferait une interprétation. C’est ainsi que  nous croyons que le monde est tel que nous le voyons.

Selon le Dr Wolf Singer de l’institut Max-Planck, la conscience du moi serait un processus neurologique et ce que l’on considère comme étant le libre arbitre serait une illusion !

 

Le cerveau fait parfois disparaître des informations pourtant bien réelles.

 

Une expérience a été menée où sur une feuille de papier il a été fait deux symboles, une croix et un rond noir sur la même ligne à une distance d’environ 10cm, puis la feuille est tenue face aux yeux. Ensuite il s’agit de fermer l’œil opposé au point noir et avec l’autre de regarder la croix, puis de rapprocher la feuille de ses yeux. Tout d’un coup le rond noir disparaît. Ce phénomène est dû à un coin aveugle de la rétine, zone  qui correspond  à l’embouchure du nerf optique reliée au cerveau.

Alors que nous devrions voir en permanence les deux symboles devant nos yeux, notre cerveau en élimine un de notre perception. Ce que démontre cette expérience, c’est que nous ne pouvons pas nous fier à nos yeux ! Les illusionnistes l’ont bien compris avec leur tours fait de mouvements illusoires.

 

Notre système visuel est programmé pour la permanence des objets et il peut vite être  désorienté. L’expérience suivante en est un exemple :

Deux objets identiques sont placés en deux lieux différents, un en un lieu A et l’autre en un lieu B. Lorsqu’on les fait clignoter rapidement l’un après l’autre, le système visuel invente un mouvement entre A et B.

Le système visuel est leurré partant du principe qu’il s’agit du même objet  allant d’un point à l’autre et non de deux objets différents qui apparaîtraient l’un après l’autre.

Faut-il en conclure que nous interprétons des faits sans en avoir conscience, comme étant la réalité au travers de ce que nous croyons percevoir? Ce ne seraient donc pas nos yeux qui déterminent ce que nous voyons.

 

Notre vision du monde est inventée par notre cerveau qui traite l’information, c’est la seule réalité. Comme tout est filtré par lui, sans doute n’aurons-nous jamais la connaissance de  notre réel environnement, puisque le seul monde dont nous avons connaissance est celui qu’il invente en permanence pour nous.

 

Qu’en est-il de la perception de notre propre corps ?

 

La perception que nous avons de notre corps n’est parfois pas conforme à « la réalité ». Il arrive en effet que l’image que nous avons de nous-même n’est pas en accord avec ce qui est reflété dans le miroir. Dans l’anorexie par exemple, il est fréquent que les personnes qui en « souffrent » aient une image d’elles décalée, se trouvant plutôt  « grosses ». De même pour les personnes qui on très vite perdu du poids, avant d’intégrer cette nouvelle image, elles continuent à se voir comme avant. 

 

Il y a aussi le phénomène du membre fantôme qui fait que les personnes amputées, ressentent de la douleur comme si ce membre était toujours présent au point d’avoir recours à de puissants anti-douleur.

Une illusion d’optique permet d’aider ces personnes à réduire les doses en ayant recours à la thérapie par le miroir, qui consiste à tromper le cerveau qui en vient à croire que le membre amputé est encore présent et sain et donc, sans douleur.

 

L’expérience du miroir à pour objectif d’enlever la douleur en leurrant le cerveau. L’exercice consiste à faire  réfléchir dans un miroir le membre valide, qui donne l’illusion de deux membres (gauche et droit). Ensuite la personne doit imaginer qu’elle a ses deux membres sains, en faisant des exercices avec le membre présenté au miroir qui n’a lui, aucune douleur. De nouvelles informations de non-douleur parviennent au cerveau qui  est leurré.

 

"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit". Aristote

 

http://www.dailymotion.com/video/x9v3ni_a-chacun-sa-realite-1-4_tech#.UMWxXazp7uw

 

Geneviève

http://se-ressourcer.over-blog.com/ 

SUPERVISION - http://viadeo.com/s/dgQ33

http://www.edilivre.com/au-fil-de-mes-vers-genevieve-martin-boissy.html

http://www.laparenthese.chezvotrehote.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Geneviève - dans Refexion et articles
commenter cet article

commentaires

cartoon 15/12/2014 05:26

serait-il possible que la matière , la vie , le pensant n'étaient qu'illusion ; si tel est le cas , rien d'impossible aux réalisations humaines ou autres ... depuis plusieurs années les sciences nous mènent sur ce terrain ... il suffit de vouloir pour finir par pouvoir ; si cela s'avérait juste , serions mis au courant ? je ne le pense pas !

Geneviève 15/12/2014 07:25

https://www.youtube.com/watch?v=65cizkTTRig

Geneviève 15/12/2014 07:24

Bonjour cartoon,

Nous sommes ce que nous pensons, disait le Bouddha!

Je vous partage un lien sur la conférence de Milan de Greeg Braden, physicien spécialisé en physique quantique. Vous aurez sans doute des réponses.
https://www.youtube.com/watch?v=65cizkTTRig

Bien à vous

le Messager 01/04/2014 22:58

Peut-être que je voit la chose plus folle qu'elle ne l'est, mais est ce que tout ce que je vient de lire serais qu'une illusion? Et ma vision du monde serais faussée? (Ça je l'espère). Et ce que je voit sur mon écran a ce moment précis serais qu'une illusion? Pourquoi là d'un coup je serais "lucide"? Et dernière question: cette situation, c'est moi qui est dans mon illusion et tu n'est pas réel, toi qui est dans la tienne et je suis le messager de ton subconscient, ou toi et moi pris dans la "même illusion"? Si on (, je ou tu) retient la dernière hypothèse, il serais probable que des personnes se trouverais en trop gros désaccords sur leurs "visions" et sa se saurais, et par exemple, les anorexiques pourraient se voir toutes grosses entre elles, seulement ce n'est jamais le cas, elles trouvent toujours une fille plus mince et veulent concurrencer. Je pense qu'il y a d'autres exemples. Très intéressant cet article. Que ton illusion soit pleine de bonheur. Peace

Geneviève 02/04/2014 07:48

Bonjour Le Messager,
Je vous remercie pour l'intérêt que vous avez porté à mon article et aussi pour votre commentaire. Bien à vous

Présentation

  • : Se-ressourcer
  • Se-ressourcer
  • : Ce blog est axé sur le thème du développement-personnel, son contenu (articles et poèmes) est en rapport avec ce thème.
  • Contact

Profil

  • Geneviève MARTIN BOISSY
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. 
Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu

Rechercher

Pages

Liens