Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2015 1 26 /10 /octobre /2015 14:55
La motivation ...

La motivation et le sens donné à ce que l’on entreprend, peut faire toute la différence!

A travers ce conte d’Henri Gounaud ci-après que je vous invite à découvrir, trois exemples décrivent ce que la motivation ou le manque de motivation peut engendrer comme mal être ou bien-être.

Lorsque ce que nous entreprenons est motivant, parce que cela a du sens ou bien fait sens pour nous, la motivation est un formidable moteur qui permet d’endurer toute situation difficile et surtout lorsque le plaisir de réaliser ou d’atteindre un objectif, y est associé.

Je construis une ville, moi !

Un pèlerin, un soir d’été, parvint sur un chantier de village peuplé d’ouvriers poussiéreux occupés à mille besognes de bois lourd, de forges sonnantes, de meules et de pierres taillées. Il fit halte au bord de la route où des hommes au torse luisant fracassaient à grands coups de masse, çà et là, des quartiers de rocs. L’un deux semblait exténué.

– Dur labeur, dit le pèlerin.

– Epuisant, lui répondit l’autre, abrutissant et sans espoir. De l’aube au soir, casser des pierres, est-ce une vie ? Non, c’est l’enfer. Vivement la mort, que je dorme !

Un compagnon, à quelques pas, essuya son front ruisselant. Le pèlerin lui vint devant.
– Votre misère me fait peine, lui dit-il. Je m’en souviendrai. Sur le tombeau du bon Saint Jacques je prierai pour vous, c’est promis.
Le gars désigna l’épuisé.
– Priez surtout pour ce pauvre homme. Moi, grâce à Dieu, je tiens le coup. C’est que j’ai trois enfants petits et une femme qui s’escrime à les élever comme il faut. J’ai besoin de forces. Ils m’en donnent. Si je trime ainsi, c’est pour eux.

A l’écart parmi les cailloux, les geignements, les coups de masse, naquit soudain une chanson.
– Voilà le fou qui se réveille, dit le jeune père, en riant.
Le pèlerin tourna la tête et découvrit un grand luron apparemment infatigable. Il cognait d’un cœur si vaillant qu’il faisait voler des éclats jusque dans ses cheveux frisés.
– Quel entrain ! dit le pèlerin. Il me semble pourtant malingre. Où puise-t-il donc sa vigueur?
– Je n’en sais rien, répondit l’autre. Allez lui poser la question

Dix pas plus loin :
– Holà, bonhomme, calme-toi, tu vas t’effondrer !
– Je sais bien ce que vous pensez, répondit le joyeux gaillard. Que je suis idiot. Peu m’importe. Je casse des cailloux, c’est vrai. C’est fatigant. C’est mal payé. Mais ma force est là, dans l’étoile que je me suis plantée au front. Je ne suis pas un simple esclave.

Et cognant son torse du poing :
– Je bâtis une ville, moi !

Henri Gougaud, Le livre des chemins

Partager cet article

Repost 0
Published by Geneviève MARTIN BOISSY - dans contes
commenter cet article

commentaires

Geneviève MARTIN BOISSY 11/12/2015 18:30

Dany, je vous remercie pour vos commentaires. Lorsque le travail est harassant , il appartient à chacun de trouver sa motivation pour pouvoir supporter cette obligation. Si l'on aime ce que l'on fait, il est plus facile de prendre sur soi, mais aussi de prendre conscience de la valorisation que cela procure, car tout travail a son utilité . Sur le manque de ponctuation, je ne me risquerai à aucune interprétation sur la personnalité. :-) Bien à vous

dany 11/12/2015 13:54

excusez le manque de ponctuation!! qu'est ce qu'un manque de ponctuation, peut indiquer sur la personnalité de l'auteur d'un texte .merci blog très intéressant

dany 11/12/2015 13:50

oui moi ça me concerne mais quand on se sent intelligent et enfermé dans un traivail harrassant et qu'on fini par s'oublier on fais comment bien sur je vois bien que le 3'éme personnage ne dit pas qu'il est idiot mais comment acquérir une telle motivation

Evy 04/11/2015 14:07

Bonjour il et superbe votre blog donner un sens a nos activités c'est important je relie un lien vers votre blog la semaine prochaine bonne journée

Geneviève MARTIN BOISSY 04/11/2015 17:20

Bonjour Evy, je vous remercie, belle fin de journée à vous :-)

christian 01/11/2015 09:41

Bonjour geneviève
ce texte est à l image du sens qu on donne à ses activites soit c est une besogne obligé ou l intérêt est en doute , soit c est celui du sens des ressources nécessaires aux siens ou alors on y vois plus loin et on donne a ses activités un sens plus élargie c est celui ci que je retiendrais donner un sens profond et durable.
tres bon dimanche genevieve et le bonjour à jean pierre

Geneviève 01/11/2015 10:28

Bonjour Christian,

Je te remercie pour ton commentaire. Tu as bien saisis la nuance que fait l’auteur de cette histoire, sur le sens ou manque de sens donné à ce que l’on entreprend. Bon dimanche à toi aussi :-)

Présentation

  • : Se-ressourcer
  • Se-ressourcer
  • : Ce blog est axé sur le thème du développement-personnel, son contenu (articles et poèmes) est en rapport avec ce thème.
  • Contact

Profil

  • Geneviève MARTIN BOISSY
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. 
Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu
  • Je suis psychopraticienne de courant humaniste et auteure d'un recueil de poèmes: "Au fil de mes vers l'éveil sur soi". J'ai été référente et superviseur d'élèves en psychosomatothérapie et animatrice en relaxation. Cette citation me rejoint: «Quand changer et apprendre ne sont plus synonymes de recherche des défauts, des erreurs et des fautes, mais essentiellement quête des richesses, des potentialités et des qualités existantes, alors la démarche qui favorise cette évolution, peut devenir une fantastique opportunité de croissance offerte à l'intelligence humaine» Auteur inconnu

Rechercher

Pages

Liens